Le Mali a bien débuté l’Afrobasket Féminin 2019 en battant l’Angola (71-63) lors de la première journée, les Aigles basketteuses affronteront la RD Congo, ce mardi au compte de la 2è journée du groupe C. 

La 26è édition de l’Afrobasket a débuté, le samedi 11 août 2019, dans la magnifique Dakar Arena, au Sénégal.

Deux anciens champions de la compétition, le Mali (2007) et l’Angola (2011 et 2013) se sont affronté lors de la première journée du groupe C.

Le médaillé de bronze en 2017, le Mali a battu l’Angola 71-63 dans le match le plus serré de la journée, ce succès faisant renaître une ancienne rivalité.

Les deux équipes ont fini le premier quart-temps à égalité (16-16), puis le Mali a pris un léger avantage avant la mi-temps (30-26), la distributrice Touty Gandega se démenant pour limiter le rayon d’action de la star angolaise Italee Lucas.

Les jeunes Maliennes, sous la conduite de l’expérimentée Meiya Tirera, se sont montrées à la hauteur de l’événement. Kadidia Maïga a inscrit trois tirs à trois points pour un total de 15 points. Ceux-ci ont fait très mal au moral des Angolaises, qui ne se sont jamais remises de son adresse aux tirs.

Meiya Tirera a cumulé 16 points et 12 rebonds pour dominer sous les paniers. La revenante Nadir Manuel et la vétéran Filipe Ngiendula ont quant à elles pris respectivement 10 et 8 rebonds pour l’Angola.

Cette dernière a ajouté 16 points, mais c’est la néophyte au FIBA Women’s AfroBasket Alexia Dizeko qui a terminé meilleure marqueuse de sa formation avec 17 points. Leurs efforts n’ont pas suffi à empêcher la défaite.

Le Nigeria, champion en titre, a réussi un départ parfait au FIBA Women’s AfroBasket 2019 en s’imposant 75-26 contre la Tunisie.

De son côté, le l’hôte de la compétition, le Sénégal a dominé ka Côte d’Ivoire (77-36). Le Mozambique s’est défait du Kenya 55-39, avec Tamara Seda compilant 15 points, 10 rebonds, 3 ballons récupérés et 1 assist pour guider son pays vers la victoire.

No Comments

P