Le tirage au sort officiel du Championnat d’Afrique des moins de 16 ans de la FIBA 2019 a eu lieu le jeudi 4 juillet à Praia, capitale du Cap-Vert.

Le groupe A est composé du pays hôte, le Cap Vert, l’Egypte, le Nigeria, l’Angola et l’Algérie tandis que le Mali, la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Tunisie et le Rwanda constituent le groupe B.

La compétition débute ce vendredi 5 juillet dans l’emblématique Gymnasium Vava Duarte et servira de qualification pour la Coupe du monde FIBA des moins de 17 ans de basket-ball 2020. Le Mali débute la compétition contre la Tunisie.

Lors de la première phase, les équipes de même s’affrontent dans un format de championnat en aller simple.

Les quatre meilleures équipes de chaque groupe passeront à la phase finale qui se jouera selon un format à élimination directe (quarts de finale, demi-finale et finale), tandis que les deux dernières équipes de chaque groupe de la phase de groupe joueront les matchs de classement. 9-10.  

Le match pour la troisième place et la finale se joueront le dernier jour du tournoi (le 14 juillet).

Mamoutou Kané, l’entraîneur principal de l’équipe nationale des moins de 16 ans, a sélectionné une solide équipe de douze joueurs pour défendre son titre de champion d’Afrique des moins de 16 ans.

Les “Aiglonnets” sont arrivés à Praia mardi matin pour le tournoi continental qui se déroulera du 5 au 14 juillet. L’entraîneur Kané a choisi douze hommes  parmi lesquels neuf évoluent dans diverses académies et équipes de jeunes au Mali, deux en Espagne et un basé aux États-Unis.

Le Mali a réalisé un bon parcours dans cette compétition lancée en 2009 avec quatre médailles lors des cinq dernières éditions, dont deux finales en 2009 (Mozambique) et 2015 à Bamako, au Mali, une troisième place en 2011 au Caire, en Égypte avant de s’adjuger la première place du podium en 2017 à Phoenix, Maurice.

No Comments

P