La finale du Championnat d’Afrique U16 FIBA 2019 qui opposera l’Egypte au Mali, ressuscite une rivalité qui date de l’édition inaugurale en 2009. Le Mali a remporté trois de leurs cinq confrontations au cours de trois éditions de la compétition.

Le Mali a dominé le Nigéria 54-45 dans une première demi-finale âprement disputée, tandis que l’Égypte s’est imposée 71-67 face à la Guinée qui a pourtant survolé le troisième quart-temps.

L’Egypte doit son salut à son pivot polyvalent Abdullah Ahmed plus connu sous le nom de “Bido”.

Le Mali et l’Egypte s’adjugent par conséquent les deux places disponibles pour la Coupe du monde de basketball U17 FIBA 2020.

L’Égypte qui peut se targuer d’avoir une meilleure performance sur les plans offensifs et défensifs, devra jouer à son meilleur niveau face à une très mobile équipe du Mali désireuse de défendre le titre remporté il y a deux ans.

Joueurs clés:

Abdullah Ahmed (EGY) – 14.2PPG, 13RPG
Youssouf Singaré (MLI) – 7PPG, 10.7RPG.

Les deux joueurs ont beaucoup contribué à maintenir l’invincibilité de leurs équipes après six matchs, mais à en juger par leur apport en demi-finale, le pivot égyptien a un avantage certain pour avoir réalisé un double double de 15 points, 16 rebonds, complété de 2 contres pour une évaluation de 20 tandis que le Malien n’a marqué 6 points, 12 rebonds, 5 contres pour une évaluation de 10.

No Comments

P