L’entraîneur de l’Afrique du Sud, Molefi Ntseki, a donné plus qu’un indice sur la tactique que l’équipe adoptera lors du match amical contre le Mali, ce dimanche. Le match aura lieu au stade de Port-Elizabeth dans le cadre de challenge Nelson Mandela.

L’entraîneur Molefi Ntseki, a une grande mission sur le terrain dimanche, son premier match à la tête des Bafana-Bafana face à une solide équipe malienne.

Les Bafana-Bafana vont adopter une approche offensive contre le Mali

Le prédécesseur de Ntseki, Stuart Baxter, a été vivement critiqué pour son attitude trop défensive tout au long de son mandat, mais l’ancien entraîneur des moins de 17 ans, SA, a laissé entrevoir une tactique complètement différente.

«En tant qu’équipe offensive, elle est susceptible de marquer des buts et de gagner des matchs. Lorsque on joue un football offensif, vous devez également avoir une stabilité et un équilibre en défense‚ car si on ne concède pas de but, cela signifie que on est susceptible de remporter le match.

Donc, si nous sommes offensifs, cela aidera l’équipe à marquer des buts et nous aidera également à adopter une discipline défensive pour ne pas concéder de buts», a déclaré Molefi Ntseki. 

Le Mali est classé 57ème dans le monde, environ 14 places au dessus de l’Afrique du Sud.

Les Aigles du Mali ont atteint les huitièmes de finale de la récente Coupe d’Afrique des nations en Égypte, tandis que Bafana a fait mieux en se qualifiant pour les huit dernières.

Ntseki pense que son équipe a tout ce qu’il faut pour lancer un défi de taille aux Maliens.

«Nous les avons vus [Mali] jouer à la CAN – ils ont très bien joué. C’est une équipe très physique. La plupart des joueurs jouent à l’étranger et ils sont très techniques‚ mais je pense que nous sommes une équipe très équilibrée», a conclu Molefi Ntseki

La liste des deux équipes

Afrique du Sud

Gardiens de but : Darren Keet (Leuven, Belgique), Ronwen Williams (SuperSport United), Brandon Peterson (Bidvest Wits).

Défenseurs : Eric Mathoho (Kaizer Chiefs), Buhle Mkhwanazi, Thulani Hlatshwayo (Bidvest Wits), Thapelo Morena (Mamelodi Sundowns), Mosa Lebusa (Mamelodi Sundowns), Thamsanqa Mkhize (CT City), Innocent Maela (Orlando Pirates).

Milieux de terrain : Kamohelo Mokotjo (Brentford, England), Thato Mokeke (CT City), Dean Furman (SuperSport United), Lebogang Phiri (Guingamp, France), Bongani Zungu (Amiens, France), Themba Zwane (Mamelodi Sundowns), Thulani Serero (Al Jazira, Abu Dhabi), Keagan Dolly (Montpellier, France).

Attaquants : Lebo Mothiba (Strasbourg, France), Bradley Grobler (SuperSport United), Kermit Erasmus (CT City) Thembinkosi Lorch (Orlando Pirates), Percy Tau (Club Brugge, Belgique)

Mali

Gardiens de but : Djigui Diarra (Stade malien)‚ Adama Keïta (Djoliba).

Défenseurs : Mamadou Fofana (Metz‚ France)‚ Massadio Haïdara (Lens‚ France)‚ Youssouf Koné (Olympique lyonnais‚ France)‚ Boubacar  Kiki Kouyaté (Troyes‚ France)‚ Molla Wagué (Nantes‚ France), Cheick Traoré (Lens, France).

Milieux de terrain : Lassana Coulibaly (Cercle Bruges‚ Belgique)‚ Cheick Doucouré (Lens‚ France)‚ Amadou Haïdara (RB Leipzig‚ Allemagne)‚ Mohamed Camara (FC Salzburg‚ Autriche)

Attaquants : Adama Traoré (Metz‚ France), Sékou Koïta (FC Salzburg‚ Autriche)‚ Hadi Sacko (Denizlispor‚ Turquie), Demba Camara (Pays-Bas), Ibrahim Tandia (Arabie saoudite).

No Comments

P