La 5è édition du championnat national cadet de la Zone II, encore appelé Mémorial Lassana Traoré «Ambiance», s’est déroulée le samedi 10 novembre à Koutiala.

Cette année, une cinquantaine d’athlètes, issus du Tata de Sikasso, du Centre d’athlétisme de la jeunesse de San (CAJS), de l’Union sportive de San (USS), de l’Union sportive de Koutiala (USK), de l’équipe de Bla et du Biton de Ségou étaient en lice.

Les mômes se sont affrontés dans plusieurs disciplines, dont les épreuves de sprint (100, 200, 400), le relais combiné, le concours de poids, le saut en longueur.

Une semaine plutôt, c’est-à-dire, le samedi 3 novembre, le championnat cadet de la zone III s’est déroulée au stade Modibo Keïta. Baptisée Mémorial Assimi Bengaly, du nom de l’ancien président de la ligue d’athlétisme de Koulikoro et ancien membre du bureau fédéral, la compétition a regroupé les cadets de la ligue de Bamako, du Réveil athlétique de Kati, du Nianan de Koulikoro, de l’Abeille club de Dioïla et de l’Union sportive de Bougouni.

Un autre Mémorial s’est déroulé le même samedi, mais cette fois à Mopti. Il s’agit du Mémorial Khamech Ag Tahit qui a mis aux prises les athlètes des régions de Mopti, Gao, Tombouctou et Kidal.

Les meilleurs des trois zones (Mémorial Assimi Bengaly, Mémorial Khamech Ag Tahit, Mémorial Lassana Traoré) seront sélectionnés pour les Championnats nationaux cadets (encore appelés Mémorial Mamadou Diong «Beïdy») qui se dérouleront le 23 février 2019 à Kayes.

A travers ces compétitions, la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) vise à détecter de nouveaux talents, promouvoir et développer l’athlétisme au Mali.

No Comments

P