Wednesday 12 December 2018

La 8è session de formation des entraîneurs de Niveau I s’est achevé le vendredi 21 septembre. Organisée par la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), en collaboration avec le Comité national olympique et sportif (CNOS) et l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), la formation a permis à une vingtaine de techniciens de passer leur diplôme de Niveau I.

La session s’est déroulée suivant le nouveau Système de formation et de certification des entraîneurs (SFCE) de l’IAAF. Toutes les ligues affiliées à la FMA ont participé à la formation.

Les stagiaires étaient majoritairement composés d’anciens athlètes reconvertis. «En tant que débutants, nous avons beaucoup de problèmes, faute de formation. Cette session nous a permis de connaître les rôles et les tâches de l’entraîneur. Nous devons connaître nos athlètes, nous familiariser avec les règles d’athlétisme et d’établir les programmes d’entraînement en fonction de l’âge des athlètes. Nous maîtrisons maintenant les techniques des épreuves d’athlétisme. Contrairement à Bamako où il y a des entraîneurs spécialistes dans toutes les épreuves, dans les régions, il y a moins d’entraîneurs», soulignera Balla Mory Diakité de la ligue de Sikasso.

«Nous demandons à la fédération et à l’IAAF de multiplier ce genre de formation, parce que nous n’avons pas tous la chance d’aller étudier dans les écoles sportive», plaidera le technicien.

Au cours des travaux théoriques et pratiques, les stagiaires ont passé en revue les techniques des courses, des lancers et sauts et du kid’s. La session était animée par Dramane Coulibaly et Ousmane Faye, tous deux experts de l’IAAF.

Pour eux, les cours ont permis aux participants d’avoir une vision plus claire et panoramique de certains problèmes d’entraînement qui entravent le développement de l’athlétisme au Mali et de dégager les stratégies pouvant leur permettre de soutenir, d’aider, de vulgariser la pratique de l’athlétisme partout dans notre pays. Après 1993, 1994, 2002, 2008, 2010, 2012, 2015, c’est la 8è fois que le Mali organise une session de Niveau I/IAAF, nouvelle formule.

La cérémonie de clôture du stage s’est déroulée dans la salle de conférence du stade du 26 Mars et était présidée par le représentant de la direction nationale des sports et de l’éducation physique, Sidy Sylla, en présence du représentant du Comité national olympique et sportif, Oumarou Tamboura et du premier vice-président de la Fédération malienne d’athlétisme, Oumar Faye.

Source : L’Essor 

No Comments