Auteure d’un parcours sans faute au premier, la sélection nationale cadette affronte le Cap Vert, aujourd’hui pour une place dans le dernier carré. Logiquement, les protégés du technicien Mamoutou Kané devraient poursuivre leur marche en avant.

Le coup d’envoi du Championnat d’Afrique masculin des moins de 16 ans a été donné, le vendredi 5 juillet à Praia au Cap-Vert. Au total, 10 pays participent à la compétition, dont le Mali, tenant du titre. Les équipes ont été reparties en deux poules.

Les Aiglonnets sont logés dans le groupe B, en compagnie de la Côte d’Ivoire, la Tunisie, la Guinée et le Rwanda, alors que la poule A est composée de l’hôte du tournoi, le Cap Vert, du Nigeria, de l’Angola de l’Algérie et de l’Egypte.

Le vainqueur et le finaliste de la compétition représenteront l’Afrique au prochain Championnat du monde U17 FIBA 2020. La sélection malienne a réalisé un parcours sans faute au premier tour, totalisant trois victoires en autant de sorties.

Lors de leur première sortie, les Aiglonnets ont dominé la Tunisie (61- 57), avant de s’imposer devant la Côte d’Ivoire lors de la deuxième journée (65-47).

 24h plus tard, les cadets maliens ont signé une troisième victoire de rang, face au Rwanda, étrillé 70-40. Ils termineront, ensuite, la phase initiale, en dominant la Guinée 54-48.

Avec 8 points, les protégés de Mamoutou Kané (à ne pas confondre avec le sélectionneur national de la sélection junior de football, Mamoutou Kané dit Mourlé, ndlr) ont terminé premiers du groupe B, devant la Guinée (7 points) et la Tunisie (6 unités). Le Rwanda (5 points) et la Côte d’Ivoire (4 unités) ont occupé, respectivement les 4è et 5è places.

Dans la poule A les débats ont été dominés par l’Egypte qui, à l’instar du Mali, a fait carton plein en gagnant tous ses matches. Derrière les Egyptiens (8 points), on retrouve le Nigeria (7 points), l’Angola (6 points), le Cap-Vert (5 points) et l’Algérie (4 points).

Aujourd’hui, Mali affrontera le pays hôte du tournoi, le Cap-Vert pour une place en demi-finale. S’ils franchissent le cap, ce dont personne ne doute, les juniors maliens affronteront le vainqueur du match Tunisie-Nigeria. 

Les autres quarts de finale mettront aux prises le Rwanda et l’Egypte d’une part et d’autre part, l’Angola et la Guinée. La finale est prévue pour ce dimanche.

Pour mémoire, l’Afrobasket masculin U16 a été lancé en 2009 et depuis, la compétition se déroule tous les deux ans. Avec 3 titres, l’Egypte est la nation la plus titrée (2009, 2011, 2015), devant le Mali et l’Angola qui ont remporté, chacun, un titre.

Les cadets maliens ont été sacrés en 2007 en Île Maurice, alors que l’Angola a remporté la couronne continentale à Madagascar.

Boubacar KANTÉ

Source : L’Essor

LA LISTE DES 12 MALIENS 

Souleymane Dembéle, Boubacar Keïta, Youssouf Singaré, Daouda Modibo Dembélé, Moussa Konaré, Abdoulaye Touré, Kaly Diallo, Mahamadou  L.  Sacko, Haroune Touré, Abdramane Kanouté, Sirima Sinayoko, Barhima Traoré. Entraîneur : Mamoutou Kané.

No Comments

P