L’AS Police s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Elite 16 de la Basketball Africa League (BAL) après avoir terminé à la 2è place du groupe B des éliminatoires de la Division Ouest.

Après les 12 matches des éliminatoires de la Division Ouest, qui se déroulent à Yaoundé depuis le début de la semaine, quatre équipes sont encore en lice pour une place dans la saison régulière de la BAL qui démarre en mars 2020.

Ce n’est pas assez de rappeler l’importance des demi-finales de samedi pour ces quatre équipes, car cela pourrait leur ouvrir la porte à la toute première édition de la BAL, fruit d’un partenariat entre la FIBA et la NBA. C’est la première collaboration de la NBA qui a abouti à l’organisation d’un championnat en dehors de l’Amérique du Nord.

Tandis que le GSP d’Algérie, l’ABC de Côte d’Ivoire, l’AS Police du Mali et FAP du Cameroun ont rejoint le carré d’As du tournoi de Yaoundé, c’est la fin du parcours pour Manga BB du Gabon, Al Naser de la Libye, AS Nigelec Basket Club du Niger et BC Mazembe de la RD Congo.

Pour le GSP, le FAP, l’ABC et l’AS Police, les demi-finales de samedi pourraient être – si ce n’est le cas – les matchs les plus importants de leur club cette année, car cela pourrait changer le cours de leur histoire.

Après plusieurs semaines de compétitions lors de pré-éliminatoires intenses, il ne leur reste qu’un pas à franchir pour atteindre la Saison Régulière de la BAL 2020.

Les vainqueurs des demi-finales se qualifieront automatiquement pour la Saison Régulière de la BAL qui regroupera 12 équipes tandis que les deux équipes perdantes s’affronteront dimanche pour s’adjuger le dernier billet disponible pour les équipes de la Division Ouest.

Lors de la première demi-finale, GSP, le champion d’Algérie (2-1), vainqueur du groupe A, affrontera l’AS Police du Mali (2-1) deuxième du groupe B (2-1) à 14h30 (GMT +1).

La dernière fois que les Algériens et les Maliens se sont affrontés lors des pré-qualifications il y a un mois à Bamako, l’AS Police avait dominé le GSP 83-76. Assistera-t-on à une revanche du GSP, qui a fait preuve d’une formidable ténacité pour rester dans la compétition?

Avec une moyenne de 95 points marqués par match, le GSP enregistre actuellement le meilleur score du groupe G, tandis que l’AS Police (73points) est l’équipe qui concède moins de points par match dans le groupe.

Deux heures et demie plus tard, l’Abidjan Basket Club (2-1) de Côte d’Ivoire, ancien Champion d’Afrique, et vainqueur du Groupe B affrontera Force Armées et de Police (2-1)du Cameroun, qui a terminé deuxième dans le groupe A.

LE PROGRAMME 

Samedi 30 Novembre 2019 à Yaoundé 

14h30 : GSP Algérie-AS Police du Mali 

18h : Abidjan basket club-FAP du Cameroun

No Comments

P