Le match AS Police-Attar club sera la tête d’affiche de la 10è journée du championnat national de basket-ball qui se dispute ce week-end. Le choc est prévu le dimanche 21 avril à 20h au Palais des sports Salamatou Maïga.

Après 9 journées de débats, les deux clubs occupent, respectivement les première et troisième places du classement, avec seulement trois unités de plus pour les Policiers.

Des Jaunes qui sont invaincus depuis le début du championnat et qui affichent 18 points au compteur. Si l’AS Police l’emporte dimanche, elle prolongera la série, mais surtout creusera le trou avec le troisième.

C’est dire que tous les regards seront tournés vers ce choc, avec, d’un côté, l’AS Police qui va tout mettre en œuvre pour empocher les points et, de l’autre, Attar club qui doit impérativement gagner pour garder le contact avec le leader du classement. Au match aller, les Policiers avaient dominé les protégées du coach Papa Cissé.

Au papier, l’AS Police abordera la rencontre avec les faveurs du pronostic. Car comme à l’aller, les pensionnaires de N’tomikorobougou pourront encore s’appuyer sur leurs individualités, notamment, Papa Tandina, l’un des meilleurs joueurs du championnat.

«Nous nous sommes préparés pour gagner le championnat. Pour ce match nous allons mettre des stratégies en place pour l’emporter, promet le technicien de l’AS Police, Moussa Sogoré. Beaucoup de gens nous considèrent comme le favori du championnat, mais il faut rester prudent. Le statut de favori n’existe que sur le papier.

C’est sur le terrain qu’il faut le confirmer», a ajouté le technicien. Moussa Sogoré a d’autant de raisons d’être prudent, que son homologue de Kidal annonce, de son côté, que ses joueurs joueront avec la ferme intention de prendre leur revanche sur les Policiers. Pour lui, la surprise est tout à fait possible. «La surprise, nous y pensons. Nous avons travaillé dur et avec rigueur pour préparer ce match», a ainsi confié Papa Cissé. Les Jaunes sont donc avertis.

Partager cet article ! :

No Comments

P