«Orange Mali célèbre les champions d’Afrique». C’est le slogan de la réception que la société de téléphonie mobile a organisé, hier dans un hôtel de la place pour célébrer les quatre sélections nationales (U16 féminin et masculin, U18 féminin et masculin) qui ont remporté, chacune, l’Afrobasket de leur catégorie respective.

La cérémonie s’est déroulée, en présence de plusieurs personnalités, dont le parrain, c’est-à-dire le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, le chef de cabinet du ministère de l’Economie numérique et de la Prospective, Malick Diallo, le directeur général d’Orange-Mali, Brelotto Bah, le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga et le maire de la Commune IV, Adama Bérété.

En 2018, les U18 garçons ont remporté la coupe d’Afrique ici même à Bamako et une année plus tard, la même sélection a écrit une belle page de l’histoire du basket-ball malien et africain, en devenant la première sélection du continent à atteindre la finale de la Coupe du monde, synonyme de médaille d’argent.

Les U18 filles, elles ont été championnes d’Afrique, avant de se classer 7è au Mondial, le meilleur classement pour un pays africain dans cette compétition. Le 3 août dernier, les U16 filles ont remporté la coupe d’Afrique de la catégorie pour la 6è fois d’affilée, tandis que les U16 garçons ont occupé la 2è marche du podium au championnat d’Afrique de la catégorie. Ces performances ont été saluées par le ministre de la Jeunesse et des Sports qui dira que tout le Mali est fier du parcours réalisé par les quatre sélections nationales. Arouna Modibo Touré a, ensuite, adressé ses remerciements au sponsor officiel du basket-ball national, Orange Mali pour son soutien et son accompagnement.

«Je suis très content à ce pupitre. Orange Mali nous prouve encore sa vocation d’entreprise citoyenne pour nous permettre de vivre ce moment de joie», a d’abord introduit le premier responsable du département de tutelle.

«Tout le peuple malien est fier de ce que vous avez fait, mais n’oubliez pas une seule chose, le sponsor a joué sa partition, mais les maillots que vous portez, les billets d’avion, la restauration, le terrain d’entraînement, les infrastructures viennent de l’Etat. Depuis un certain moment, aucun sportif malien ne s’envole vers d’autres cieux sans percevoir ses primes de qualification. Cela a été très clair et c’est ce que l’Etat a voulu. Le gouvernement du Mali a toujours joué sa partition. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a dit qu’il est reconnaissant pour tous les fils du pays, mais il recevra tous ceux qui remporteront une coupe pour le Mali. Il faut que vous soyez sûrs de cela», a ajouté Arouna Modibo Touré.

«Sans ambages, soulignera-t-il, le basket est le sport roi au Mali. Vous faites notre fierté, parce que ce que vous nous avez apporté, personne d’autre ne l’a fait. Vous avez inscrit le nom du Mali dans les annales du basket-ball africain et mondial. Une fois encore, félicitations pour avoir fait honneur au drapeau national».

A l’issue de la cérémonie, Orange Mali a offert des cadeaux symboliques aux joueurs et aux joueurs.

No Comments

P