La 32è édition de la Coupe d’Afrique des nations se tiendra en Egypte du 21 juin au 19 juillet prochain. Les Aigles évolueront dans le groupe E en compagnie de la Mauritanie, de la Tunisie et de l’Angola.

Comme lors de l’édition précédente au Gabon où la mauvaise qualité de la pelouse du stade de Port-Gentil a pesé sur  sur la performance des joueurs maliens, cette année la même chose risque d’arriver aux Aigles.

Les vestiaires du stade de Suez

Le sélectionneur des Aigles Mohamed Magassouba a indiqué que les infrastructures ne sont pas adéquates. A seulement deux mois du début de la compétition, le stade de Suez qui doit abriter les deux premiers matches du Mali se trouve toujours en chantier.

Ni le terrain d’entraînement ni le stade lui-même ne sont encore achevés. En plus, la distance entre le terrain d’entraînement et l’hôtel est très longue. Le trajet est estimable à 50 minutes avec escorte policière. Ce qui est pénible et ne facilite pas la récupération.

Le stade de Suez

La Tunisie et la Mali seront dans le même hôtel et se partageront le terrain d’entraînement. Les Tunisiens auraient décidé de se baser à Caire et venir à Suez le jour de match.

Le stade de Suez, situé à 140 Km du Caire, accueille les deux premiers matches des Aigles à savoir ceux contre la Mauritanie le 24 juin, et contre la Tunisie le 28 juin. Quant au troisième match, il se jouera contre l’Angola au stade à Ismaïly, le 2 juillet.

No Comments

P