La série continue pour l’AS Police. Après leur sacre lors de l’exercice écoulé, les Policiers ont commencé la nouvelle saison de la plus belle des manières, signant quatre succès, en autant de sorties.

La dernière victime en date des champions du Mali s’appelle Attar club de Kidal qui, à l’instar des autres formations, a également plié devant la machine des Policiers, s’inclinant 62-79 en ouverture de la quatrième journée du championnat national.
Cette confrontation était considérée comme une finale avant la lettre, mais les hommes de Moussa Sogoré sont apparus trop forts et n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires. Mais plus que le score, c’est la qualité du spectacle produit par le maestro Benkè Diarouma et ses coéquipiers depuis le coup d’envoi du championnat qui impressionne. Et une seule question était sur toutes les lèvres, vendredi après la démonstration de l’équipe face à Attar club : jusqu’où s’arrêteront les hommes de Moussa Sogoré ?

Une question d’autant difficile à répondre que les Policiers sont invaincus depuis l’exercice 2018-2019 et n’ont, pour le moment, trouvé aucun adversaire à sa mesure.

Benkè Diarouma se projette déjà vers les deux objectifs majeurs de la saison : la victoire en championnat et un parcours honorable à la Basket-ball Africa League (BAL) la nouvelle compétition de FIBA-Afrique. «Tout ce que nous avons fait en 2019 est derrière nous. Ça ne veut rien dire pour notre équipe. Nous avons besoin de prouver qui nous sommes. Notre objectif est de remporter le championnat et de faire un bon résultat à la Ligue africaine de basket-ball. Nous ne parlons plus de 2019», martèle le régulateur du jeu de l’AS Police.

Le manager des Policiers, Moussa Sogoré abonde dans le même sens et ne tarit pas d’éloges sur son effectif. «Je ne sais pas, si nous avons la meilleure équipe, mais une chose est sûre, l’AS Police peut se targuer d’avoir les joueurs les plus talentueux du pays et elle a plus de profondeur de banc, comparée aux autres formations», s’exclame le technicien, avant d’ajouter : «sans fausse modestie, je pense que nous sommes l’équipe à battre du championnat».
Pour revenir à la dernière sortie des Policiers face à Attar club de Kidal, elle a mis aux prises le premier et le deuxième du classement et tous les ingrédients semblaient réunis pour une belle confrontation. Le début de la partie a été à l’avantage de l’équipe de Kidal qui a dominé le premier quart temps 22-13.

Au deuxième quart temps, l’intenable Benkè Diarouma (MVP de l’exercice écoulé) et ses coéquipiers n’avaient plus qu’un demi panier de retard (36-35).
À la reprise, les joueurs du coach Moussa Sogoré rehaussent leur niveau de jeu et passent à l’offensive. Sous pression, le système défensif des Kidalois est en souffrance et a eu du mal à se défaire du siège imposé par les Policiers.

S’appuyant sur sa montée en puissance, l’AS Police peut passer devant au score pour la première depuis le début du match, (52-49) aux termes du 3è quart temps.

À la reprise, les Jaunes et bleus reprennent le match en main. Sous la houlette de Zoumana Coulibaly, auteur de 24 points, ils déroulent face aux Kidalois qui ne peuvent que constater les dégâts. Bassékou Diallo (13 points) eut beau tenter de répliquer aux champions du Mali, rien n’y est fait. Les Policiers sont inarrêtables et s’imposent logiquement avec 16 points d’écart (79-62).

Pour les autres résultats des hommes, l’Usfas est allée battre 67-63 le Centre Bintou Dembélé à Koulikoro alors que le Réal a dominé (89-75) le Centre de référence de basket-ball (CRB). La sensation de cette quatrième journée est à mettre à l’actif de l’AS Mandé qui s’est payée le Stade malien (64-44) dans le dernier match des Messieurs.

Sur le tableau féminin, le Djoliba a battu le Réal (71-65), alors que le Centre Bintou Dembélé s’est imposé (62-60) devant Attar club. Quant à l’AS Police et au Stade malien, ils ont dominé, respectivement la Commune VI (67-45) et l’Usfas (88-72).

Seïbou S.
KAMISSOKO

LES RéSULTATS
Chez les Messieurs
AS Police-Attar club : 62-79
CBD-Usfas : 63-67
CRB-Réal : 75-89
Mandé-Stade malien : 64-44

Chez les Dames
CBD-Attar club : 62-60
Réal-Djoliba : 65-71
Commune VI-AS Police : 45-67
Usfas-Stade malien : 72-88

No Comments

P