La 8è journée du championnat national démarre cet après midi pour prendre fin dimanche. Plusieurs rencontres sont au programme mais deux affiches retiennent l’attention : l’opposition entre le COB et le Stade malien, prévue demain samedi au stade Modibo Keïta et le duel, 24h plus tard, qui mettra aux prises LC. BA et le Djoliba.

L’enjeu de la première rencontre est très important, puisqu’il s’agit de la première place du groupe B. Avec 18 points, le Stade malien occupe la tête du classement, tandis que le COB est deuxième avec 16 points. Pour garder sa place de leader, le Stade malien doit obligatoirement gagner ou à défaut obtenir le partage des points.

Quant aux Olympiens, seul un succès leur permettrait de détrôner leurs adversaires du jour. Les Blancs de Djibril Dramé sont invaincus depuis le début du championnat et restent sur un feu d’artifice 3-0 face à l’Usfas. Le COB lui, s’est contenté d’assurer le service minimum contre le CSK et on sait que l’équipe du président Moussa Konaté a chuté 0-1 devant les Onze Créateurs, lors de la 6è journée. Sur le papier donc, le Stade malien abordera la partie avec les faveurs du pronostic, surtout quand on sait que l’équipe de Sotuba a une défense de fer qui n’a pris que deux buts en sept matches.

L’autre rencontre choc de cette 8è journée opposera le Djoliba, leader de la poule A, avec 16 points (un match en retard), et le troisième du classement, LC. BA (14 points). Cette confrontation s’annonce d’autant passionnante qu’à l’instar des Stadistes dans le groupe B, les Rouges sont également invaincus en championnat et que les Tigres restent sur six matches sans défaites (le seul revers subi par LC BA remonte à la 1ère journée, 3-0 face à l’AS Police).

Qu’on ne s’y trompe pas donc, les Tigres sont difficiles à manœuvrer et il faut s’attendre à une belle empoignade entre les deux protagonistes, dimanche au stade Modibo Keïta. Le Réal, 2è du classement avec 16 points, est à l’affût et peut profiter d’un faux pas des Rouges pour s’emparer de la première place. Mais un éventuel faux pas du Djoliba ne suffira pas aux Réalistes pour passer devant, l’équipe de Djicoroni-Para devra d’abord s’imposer devant Avenir AC à qui elle rend visite à Tombouctou.

Au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro, l’AS Performance reçoit l’AS Bakaridjan, alors que l’ASOM sera face aux Onze Créateurs au stade Modibo Keïta. Un succès des Créateurs combiné avec une défaite du COB contre le Stade malien, permettrait à l’équipe de Niaréla de se hisser à la deuxième place du classement, avec 16 points. Pour les autres rencontres,

l’AS Police et l’ASB s’affrontent au stade Mamadou Konaté et c’est dans ce même stade que se disputera le duel entre l’AS Black Star et le CSK. Au stade Modibo Keïta, Yeelen olympique en découdra avec l’AS Sabana de Mopti, tandis que le Sonni de Gao et l’USC Kita s’expliqueront, respectivement avec le Nianan au stade Kassé Keïta et l’US Bougouni au stade Lamine Konaté.

Boubacar THIERO

Source: L’ Essor

Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté

16h : AS Police-ASB

18h : Black Star-CSK

Samedi 23 novembre au stade Modibo Keïta

16h : COB-Stade malien

18h : ASOM-Onze Créateurs

Au stade Mamadou Diarra H.

15h 45 : AS Performance-AS Bakaridjan

Dimanche 24 novembre au stade Modibo Keïta

16h : LC. BA-Djoliba

18h : Yeelen olympique-AS Sabana

Au stade Vincent Traoré

15h 45 : Mamahira-CSD

Au stade Kassé Keïta

15h 30 : Sonni AC-Nianan

Au stade Lamine Konaté

15h 45 : USCK-US Bougouni

Au stade de Tombouctou

15h 30 : Avenir AC-Réal

No Comments

P