Un nul simple face à Yeelen olympique, le Stade malien sera sacré champion du Mali 2019-2020. Aujourd’hui, les regards des inconditionnels du Stade malien seront tournés vers le stade du 26 Mars où les protégés du coach Djibril Dramé en découdront avec les centristes de Yeelen olympique au compte de la quatrième journée marquant le début de la phase retour du Carré d’as du championnat national. C’est une rencontre très importante pour les deux formations.

Et pour cause, elle peut permettre au Stade malien d’être sacré champion du Mali et à Yeelen Olympique de revenir à hauteur de son adversaire du jour et de relancer la compétition. Pour les Blancs, les calculs sont simples : un nul suffit à l’équipe pour s’adjuger le titre suprême, alors que les joueurs de la Commune II sont condamnés à gagner pour poursuivre l’aventure. C’est dire que les Stadistes ont leur destin en main et quand on sait que le défenseur international Issaka Samaké et ses coéquipiers sont invaincus depuis le début de la compétition, il est fort probable que le nom du nouveau champion du Mali soit connu, dès aujourd’hui, donc à une journée de la fin du Carré d’as.

Le sacre des Blancs est d’autant plus plausible que Yeelen olympique reste sur trois revers en autant de confrontations face au même adversaire. Si l’on en juge à travers ces statistiques mais aussi le parcours réalisé par le Stade malien depuis le coup d’envoi de la compétition, on peut s’autoriser à dire qu’il faudra un miracle aux Olympiens pour retarder le sacre de leurs adversaires. Mais le miracle existe en football et les Blancs savent également qu’un match n’est jamais gagné avant d’être joué.

Autrement, les pensionnaires de Sotuba auront tort de sous-estimer Yeelen olympique qui, faut-il le rappeler, se sont relancés en battant 2-1 le Réal lors de la troisième et dernière journée de la phase aller. Les Centristes auront donc à cœur de confirmer cette belle performance, mais surtout de prendre leur revanche sur un adversaire qui constitue leur bête noire.

En tout cas, après le succès face au Réal, l’entraîneur de Yeelen, Bourama N’Diaye a lancé un message très clair aux Blancs. «Dès notre qualification au Carré d’as, nous nous sommes fixés comme objectif de remporter le titre de champion ou, à défaut, monter sur la deuxième marche du podium. Nous allons bien préparer la rencontre contre le Stade malien, avec comme objectif, les trois points de la victoire.

Les jeunes sont conscients que ce ne sera pas une rencontre facile, mais ils sont confiants et savent qu’ils n’ont rien à perdre face au Stade malien. Les enfants ambitionnent d’écrire leur propre histoire et sont prêts à en découdre avec le Stade malien», a déclaré le technicien. Le coach Djibril Dramé et ses joueurs sont donc avertis.

Boubacar THIERO

Aujourd’hui au stade du 26 Mars
16h : Yeelen olympique-Stade malien

Source: L’Essor

Comments are closed.

P