Les regrets, le Djoliba les nourrira pendant toute cette saison. Les Rouges terminent la phase de poule de la Coupe de la CAF sur une belle victoire. Hier, les Rouges sont allés s’imposés à Johannesburg contre Bidves Wits (2-0), au compte de la 6è journée.

Mais cette victoire ne sert que pour l’honneur car les Rouges sont éliminés de la compétition depuis leur défaite à domicile, dimanche dernier, contre l’Al Nars (1-0). Alors qu’une victoire leur suffisait pour se qualifier avant termes, ils ont sombrés à domicile face à une modeste formation libyenne.

Au stade Dobsonville en Afrique du Sud, c’est Barou Sanogo qui a ouvert le score pour le Djoliba dès le quart d’heure de jeu. Le milieu de terrain est bien servi par El Hadji Salim Bah. Dès le retour des vestiaires, le Djoliba a creusé l’écart par Oumar Camara (46è min).

Déjà qualifiés avant leur second face-à-face en phase de groupes, le Horoya AC de la Guinée et Al Nasr Benghazi de la Libye jouaient pour se rassurer avant d’entamer la phase à élimination directe. Et sans surprise, les Guinéens prennent le dessus sur leur poursuivant direct.

Al Nasr, qualifié au détriment du Djoliba de Bamako depuis la semaine dernière, n’a rien pu faire face au HAC, s’inclinant 2-0 ce dimanche soir. Le HAC termine en tête du groupe B avec 14 points tandis qu’Al Nasr arrive deuxième avec huit points, même si les Libyens avaient déjà confirmé leur place parmi les huit derniers après avoir battu Djoliba le week-end dernier.

Le Djoliba échoue à la troisième place, avec huit points également après avoir dominé Bidvest Wits. Les Clever Boys terminent la phase de groupes sans une seule victoire.

No Comments

P