Le 14 octobre 2018, une cycliste figurait parmi les 107 coureurs qui ont participé au Grand prix du président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), courue à Koutiala. Aminata Togola, c’est son nom, est ainsi devenue la troisième cycliste malienne à participer à un Grand prix, après Fatoumata Bagayoko et Bata Togola. La jeune cycliste a parcouru la même distance (123km) que les hommes et à son arrivée, Aminata Togola a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements.

 

La sociétaire du club de Tiola n’a pas réussi à monter sur le podium, mais elle a reçu un prix spécial des mains du parrain de la course, Dr Nango Dembélé. Née en 2002 à Sikasso, Aminata Togola a commencé sa carrière de cycliste, en 2014, alors qu’elle était âgée de 14 ans (la jeune cycliste a également joué au football).

Depuis, elle n’a plus quitté les pistes, parallèlement à ses études, elle s’entraîne régulièrement avec ses coéquipiers de ‘’Tiola’’. «J’ai commencé à pratiquer le cyclisme il y a 5 ans. J’aime le vélo et mon ambition est d’aller le plus loin possible dans cette discipline. Le cyclisme est une discipline comme toutes les autres, malheureusement au Mali peu de filles s’intéressent au vélo», regrette Aminata Togola  qui a comme idole la Française Jeannie Longo-Ciprelli,  sacrée plusieurs fois championne du monde.

Pour le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola, «Aminata Togola est une fierté pour le monde cycliste malien et tout sera mis en œuvre pour aider cette jeune fille à poursuivre sa carrière».

«Je suis content et très fier d’elle, elle est courageuse et surtout sérieuse dans le travail. Pour le moment elle est la seule fille qui pratique le cyclisme. La fédération  fera tout pour l’aider à poursuivre ses études (Aminata Togola est élève en 9è année) et en même temps continuer sa carrière sportive», promet le premier responsable du cyclisme national.

No Comments

P