Le président de la commission chargée de la gestion des compétitions internationales sportives de football (Directeur national des sports et de l’éducation physique), Aliou Maïga était, ce lundi 18 novembre 2019, devant la presse pour faire le point sur la gestion du match Mali-Guinée du 14 novembre 2019 joué au stade du 26 Mars, au compte des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2021.

Au cours de ce point de presse, M MAÏGA a expliqué succinctement les charges liées audit match, les dépenses antérieures des matches déficitaires et la recette brute qui s’élève à la somme de 41.621.500 FCFA. Ainsi, les charges exécutées sont arrêtées à la somme de 23.146.740 soit une recette nette de 18.474.760 FCFA repartis entre le trésor public malien (65%) = 12.008.594, la part de la FEMAFOOT (15%) = 2.771.214 FCFA et celle du Stade du 26 Mars (20%) = 3.694.952 FCFA, conformément à l’arrêté interministériel N°02-0621/ MJS – MEF du 08 Avril 2002 relatives à la nature et aux taux des charge communes relatives à une rencontre sportive de football.

Cette approche transparente, voulue par le directeur national des sports et l’éducation physique et président de cette commission, a pour but de mettre le public sportif et les partenaires du football au courant de la gestion des fonds issus des matches internationaux.

Source : DNSEP

No Comments

P