Le Mali débute les éliminatoires de la CAN, Cameroun 2021 par un match contre le Guinée. Les Aigles ont été tenus en échec par le Syli National, jeudi 14 novembre 2019, au stade du 26 Mars, au compte de la première journée de la compétition.

Les joueurs du Syli National sont revenus à deux reprises au score face à une équipe du Mali qui ne voulait pas rater ses débuts dans ces éliminatoires.

Peu avant l’heure de jeu, Adama Traoré “Nos” permet aux Aigles de prendre l’avantage avant que le milieu de terrain de Liverpool, Naby Keita n’égalise pour la Guinée dix minutes plus tard.

A vingt minutes de la fin du match, les locaux ont repris l’avantage par Sekou Koïta mais les visiteurs s’étaient déplacés au Mali pour autre chose que la défaite. Quatre minutes après le but des maliens, Sékou Condé égalise une seconde fois pour la Guinée.

Un nul qui place les deux équipes à la seconde place du groupe A derrière la Namibie qui s’était imposée mercredi face au Tchad (2-1).

Le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba continue d’afficher une foi inébranlable dans son équipe et assure que les éliminatoires devront encore commencer pour les Aigles.

“On doit prendre nos responsabilités après ce match qui ne s’est pas déroulé comme on l’espérait”, mais son discours a été très clair, sur le mode “rien n’est perdu, tout reste à faire”, a-t-il même assuré, visiblement agacé par l’assistance des questions sur les soucis des Aigles qui, ratent leur envol à domicile. “On peut encore faire de grandes choses dans ces éliminatoires, c’est dans nos cordes”, a-t-il insisté. “On peut voir ce match sous deux angles différents : un négatif et un positif”.

Sur l’adversaire. “Ils étaient très motivés. Ça a été une bataille, mais je ne pense pas qu’on a négligé des détails. Je pense c’est tout de même qu’il n’y a pas péril en la demeure, malgré les deux buts qu’on a concédés”.

“Vous ne pouvez pas nier que cette équipe a du cœur et de la volonté”, a-t-il dit, tout en admettant que “tous les joueurs ne sont pas au top de leur condition” et le sélectionneur est absolument convaincu “l’équipe n’a pas démérité et peut faire beaucoup mieux que ce qu’elle a fait jusqu’à maintenant. On a été tendres par moments. Je pense que le premier but de Naby Kéita est similaire à celui du second et c’est embêtant.”

“C’était un match à rebondissements et avec un peu plus de finesse technique et de justesse dans notre jeu en première mi-temps, on se serait procuré plus d’occasions pour prendre une plus grande avance dans le match. On avait la possibilité que ce match soit plus en notre faveur”, a-t-il dit.

C’est un autre match contre le Tchad dimanche

Ce dimanche 17 novembre, le Mali ira défier le Tchad, à N’Djaména. Les Aigles comptent se racheter après le match nul à domicile. “Dimanche prochain contre le Tchad, nous devrons faire un bon match pour passer devant. Il faut vite corriger le tir parce qu’on a ce match qui s’en vient. Il va falloir être plus rigoureux défensivement”, a déclaré le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba après le nul contre la Guinée.

One Comment

  • Répondre Avatar
    Doussou Mady
    samedi 16 novembre 2019

    Ce n’est pas encourageant, cette équipe n’était pas bonne sans cacher la vérité elle a vraiment besoin des anciens tels que Modibo MAÏGA, Bakary SAKO qui ont beaucoup d’expérience dans la matière en plus le gardien de but doit être changé. Bonne chance aux Aigles du Mali.

P