Wednesday 12 December 2018

La 9è édition du tournoi inter-centres Junior tennis initiative (JTI) a connu son épilogue dimanche, avec le sacre de Tiémokodjan Diawara. En finale des 14 ans, la star montante du tennis malien n’a laissé aucune chance à Mohamed Ouattara, sèchement battu deux Sets à zéro : 6-3, 6-3.

Tiémokodjan Diawara a maîtrisé le match de bout en bout, montrant beaucoup de qualités, tant sur le plan technique qu’en terme d’engagement. Aussi, «le Vieux», comme l’appellent familièrement les supporters, a commis peu d’erreurs, contrairement à son adversaire qui a totalisé plus d’une dizaine de fautes directes. Le vainqueur a reçu des fournitures scolaires (sac, cahiers, crayons…), tout comme Mohamed Ouattara et les lauréats des autres catégories.

Le président de la Fédération malienne de tennis (FMT), Mohamed Oumar Traoré qui a assisté au bouquet final, a offert 20 boites de balles et 7 raquettes à toutes les ligues affiliées à l’instance dirigeante du tennis national.

Le coup d’envoi de cette 9è édition du tournoi Junior initiative tennis avait été donné le 20 septembre et toutes les ligues (Bamako, Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao Tombouctou, Kidal) ont participé à la compétition.

Les matches se sont déroulés au Tennis club de Bamako et ont mis aux prises 18 joueurs, toutes catégories confondues. Au classement général, la ligue de Bamako s’est hissée sur la plus haute marche du podium, avec 275 points, devant Mopti et Gao qui ont engrangé, respectivement 150 et 125 points.

Junior tennis initiative est un programme de la Fédération internationale de tennis (ITF) réservé aux petites catégories. Le tournoi est organisé chaque année au Mali par la Fédération malienne de tennis et est doté du trophée du président du Comité national olympique et sportif (CNOS), Habib Sissoko. Tous les centres de tennis du pays, de Kayes à Kidal, en passant par Bamako, Koulikoro, Ségou pour ne citer que ces localités, peuvent participer au tournoi.

Source : L’Essor 

No Comments