Auteur d’un doublé (23è et 90è min +2) face au Djoliba, lors de la première journée du championnat national, l’attaquant de l’AS Performance Idrissa Konaté ne pouvait espérer mieux pour son premier match dans l’élite.

Samedi 17 août, au stade Mamadou Diarra H de Koulikoro, le canonnier a donné du tournis à la défense du Djoliba et émerveillé les spectateurs par sa vivacité, sa rapidité d’exécution et surtout, son réalisme devant les buts.

Non seulement, il a réalisé le premier doublé du championnat, mais il fut dans tous les bons coups de son équipe. «Je suis très content ce soir (samedi, ndlr). Je me suis bien préparé pour ce match face au Djoliba qui est une référence au Mali. Marqué deux buts contre le Djoliba, c’est une performance intéressante, c’est merveilleux, mais il ne faut garder les pieds sur terre. Je dois continuer à travailler pour être encore plus performant», a réagi l’attaquant après la rencontre.

Idrissa Konaté (28 ans) ajoutera : «Mon objectif est de terminer parmi les meilleurs buteurs du championnat. C’est ma première saison en première division, mais j’ai de grandes ambitions pour mon équipe».

Formé au Stade malien de Bamako, Idrissa Konaté a fait ses grands débuts à l’US Bougouni (2013), avant de poser ses valises au Réal où il ne disputera pas le moindre match. La crise du football est passée par là et c’est justement à cause de cette situation que le joueur décidera de rejoindre un club de division inférieure pour pouvoir taper dans le ballon.

Il prend alors la direction de l’Association sportive de Sirakoro Méguétan, pensionnaire de D3. Le longiligne attaquant (1,79m) passe 4 ans dans cette équipe et participe au championnat de deuxième division.

En 2017-2018, Idrissa Konaté quitte le Mali pour le Togo et s’engage avec Ifodji d’Atakpame (D2) pour un an de contrat avec option d’achat. Un an plus tard, il revient au bercail et signe à l’AS Performance.

On connaît la suite : dès sa première saison, l’attaquant s’impose chez les Bleus et devient l’animateur principal de la ligne d’attaque de l’équipe. Il enchaîne les buts dans les compétitions et devient la coqueluche des supporters du club.

«Mon rêve est d’enfiler un jour le maillot des Aigles, participer à la CAN et pourquoi pas, à la Coupe du monde. Je serai très heureux de porter le maillot de la sélection nationale et défendre les couleurs du pays», déclare l’auteur du premier doublé du championnat national 2019-2020. Les prochains adversaires de l’AS Performance sont donc avertis…

Source : L’Essor 

No Comments

P