Au compte du match aller du premier tour des préliminaires de la ligue des champions d’Afrique, le Stade malien recevait le Horoya AC de Matam. Les deux équipes n’ont pu se départager. Score final : 1-1.

Comme lors de ses précédents matches en compétitions africaines des clubs, le Stade malien a pris le jeu en son compte dès les premières minutes de la partie.

Mais les Stadistes ont manqué de percussions et souvent de concentration à l’attaque. Les hommes de Djibril Dramé ont fait le jeu, ils ne sont pas parvenus à réaliser l’essentiel : marquer. Score à la mi-temps : 0-0.

Au retour des vestiaires, le Horoya a ouvert le score contre le cours de jeu. A la 48è minute, Sébé Baffour Kyei a envoyé un coup franc dans la surface stadiste, les défenseurs sont restés statiques, certains ont essayé de se couvrir du soleil avec leur main, une aubaine pour le défenseur central de Horoya, Gofred Asante, a repris le cuir de la tête et battu le gardien stadiste, Djigui Diarra (48è min).

Avec cet avantage au tableau d’affichage, surtout qu’un but à extérieur pèse lourd dans ce genre de compétitions, les Guinéens se sont repliés derrière et le jeu s’est effectué dans leur camp.

Les Blancs (surnom de l’équipe du Stade malien) ont jeté toutes leurs forces dans la batailles. Ils se sont créés plusieurs occasions de but. Leurs efforts ont été récompensés à une minute de la fin de la partie.

L’avant centre des Blancs Moussa Koné “Koffi” a égalisé suite à un corner cafouillé dans la surface de Horoya (89e). Score final : 1-1.

Le match retour est prévu, le 25 août prochain, à Conakry.

No Comments

P