Plusieurs internationaux maliens, dont Moussa Djénépo, Amadou Haïdara, Mamadou Fofana, Hamidou Traoré ont posté des messages sur les réseaux sociaux, invitant nos concitoyens au respect strict des mesures de prévention.

Depuis plusieurs semaines, le coronavirus reste le principal sujet d’actualité dans le monde. La maladie a déjà fait plus de 15.000 morts, à travers le monde et près d’un milliard de personnes sont confinées, à cause de la pandémie.

Toutes les activités sportives ont été suspendues et beaucoup de pays demandent aujourd’hui le report du plus grand événement sportif du monde, à savoir les Jeux olympiques.

Ces dernières semaines, plusieurs sportifs se sont manifestés en faisant des dons pour la prise en charge des malades ou en diffusant des messages de sensibilisation sur les réseaux sociaux.

Les expatriés maliens ne se sont demeurés en reste, plusieurs d’entre eux ont posté des messages de sensibilisation via les réseaux sociaux. Parmi ces joueurs on peut citer, entre autres, Mamadou Fofana (FC Metz, France), Amadou Haïdara (RB Leipiz, Allemagne) et Moussa Djénépo (Southampton, Angleterre).

Les trois internationaux appellent à la mobilisation générale contre le coronavirus. «En tant que humain et aussi sportif, je suis particulièrement touché par cette pandémie qui est en train de faire des ravages dans le monde. Je fais des bénédictions pour notre Maliba qui, jusque-là, n’a pas enregistré de cas. Je souhaite que cela reste une continuité.

Bonne guérison aux malades et Inch Allah, nous vaincrons cette épidémie de coronavirus», a posté Mamadou Fofana. Le défenseur des Aigles a ajouté : «Je reste convaincu que nous allons trouver un vaccin contre cette pandémie, je lance un appel aux Maliens et aux Maliennes à respecter les consignes des autorités. Se laver les mains plusieurs fois par jour et surtout ne pas céder à la panique».

Le milieu offensif Amadou Haidara abonde dans le même sens. «Je fais cette vidéo pour sensibiliser mes compatriotes concernant cette épidémie.

Jusqu’à présent, il y a des gens qui ne croient pas à cette maladie. Je leur dis tout simplement de croire à ce fléau car ça existe bel et bien. Pour le moment, mon pays n’a pas enregistré de cas, par conséquent, nous devrons toujours nous laver les mains avec le savon et aussi mettre toujours dans nos sacs du gel hydro-alcoolique. Protégeons-nous les uns et les autres contre cette maladie», a dit le pensionnaire de RB Leipiz sur sa page Facebook.

Pour sa part, Moussa Djénépo a écrit : «depuis l’Angleterre, j’entends dire que le coronavirus ne peut rentrer au Mali à cause du soleil. Ce sont des balivernes, la preuve, des cas ont été enregistrés dans des pays qui ont le même climat que le Mali, comme le Burkina-Faso et le Sénégal. Mieux vaut prévenir que guérir, protégeons-nous contre le coronavirus, en respectant les consignes de nos autorités». «Lavez-vous les mains avec le savon, utilisez le gel hydro-alcoolique et surtout, évitez les contacts avec d’autres personnes. Protégeons nous et protégeons les autres», a confié l’attaquant de Southampton.

À l’instar des autres pays, la Turquie a également décidé de suspendre son championnat pour cause de Covid-19. Une décision qui a été accueilli avec soulagement par les joueurs, dont l’international malien, Hamidou Traoré «Dou». «C’est vrai, les championnats ont continué en Turquie jusqu’au lundi 16 mars. On avait même programmé d’autres journées et nous avons logiquement continué les entraînements.

Le pays avait enregistré 89 cas et tous les joueurs avaient demandé l’arrêt du championnat. La fédération ne l’entendait pas de cette oreille et seulement, mais après la fermeture des écoles, des cafés et des restaurants elle a décidé d’arrêter la Super ligue (championnat, ndlr) jusqu’à nouvel ordre. Je trouve que c’est une sage décision, vu la complexité de la situation», a souligné l’international malien. «Cette pandémie fait des ravages dans le monde et sème la panique un peu partout. Tout le monde s’inquiète. Comme tous les joueurs évoluant dans le championnat turc, je suis soulagé. Aussi, je prie Dieu qu’il épargne le Mali de cette maladie».

D’autres joueurs maliens ont également posté des messages sur les réseaux sociaux et il ne fait guère de doute que la campagne de sensibilisation se poursuivra aussi longtemps que nécessaire et on peut même s’attendre à une intensification de cette campagne, compte tenu de la rapidité avec laquelle la maladie se propage dans le monde.

Djènèba
BAGAYOKO

Source: L’ Essor

No Comments

P