La présidente de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Mme Sangaré Ami Keïta a franchi une étape.

Vice-présidente de la zone II, elle a été élue membre du conseil de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), à l’issue du 28è congrès électif de la CAA qui s’est déroulé, le lundi 15 avril, à Abidjan en marge des championnats d’Afrique des cadets et juniors.

Candidate de la zone II, Mme Sangaré Ami Keïta a intégré, sans difficulté, le conseil de l’instance dirigeante de l’athlétisme africain. Elle devient la deuxième malienne a accédé à ce poste après l’ancien président de la FMA, Idrissa Bah en 2001.

Sans surprise, le colonel Hamad Kalkaba Malboum a été réélu à la présidence du conseil de la CAA pour un 4è mandat de 4 ans. Le Camerounais a récolté 44 voix contre 7 pour son challenger, l’Algérien Amara Khaled. Il dirige un bureau de 20 membres.

No Comments

P