« Aux grands maux les grands remèdes ». Cet adage sied bien à la situation de la sélection nationale des moins de 20 ans. Les Aiglons ont encaissé 7 buts en trois matches dans la phase de poules.

Pour ce huitième de finale contre l’Argentine, l’entraîneur Mamoutou Kané « Mourlé » a décidé de sortir l’artillerie  lourde. L’arrière droit Fodé Konaté et le milieu de terrain, Mohamed Camara étant suspendus, l’entraîneur a aligné cinq défenseurs de métier : Arnaud Konan, Clément Boubacar Kanouté (cap), Abdoulaye Diaby, Drissa Diarra, Babou Fofana. Ils seront soutenus par Ousmane Diakité, Sambou Sissoko au milieu de terrain.

L’ailier Hadji Dramé fait son retour dans le onze après avoir manqué deux matches tandis que Sékou Koïta et Ibrahim Koné sont reconduits, respectivement au couloir gauche et à la pointe de l’attaque.

L’entraîneur dispose de plusieurs possibilités. Il peut jouer en 4-3-3 ou en 5-2-3.  

Equipe du Mali : Youssouf Koïta, Arnaud Konan, Clément Boubacar Kanouté (cap), Abdoulaye Diaby, Drissa Diarra, Babou Fofana, Ousmane Diakité, Sambou Sissoko, Hadji Dramé, Sékou Koïta, Ibrahima Koné. Entraîneur : Mamoutou Kané.

No Comments

P