Le Mali va disputer son premier match contre le Panama, ce samedi 25 mai.

Pour cette sortie et peut-être pour le reste du Mondial, les Aiglons vont devoir jouer sans leur attaquant-vedette, El Bilal Touré.

Les raisons : parce que l’international junior n’a pas obtenu son visa pour la Pologne. Selon nos informations, El Bilal Touré était parti à Dakar la semaine dernière pour chercher le précieux sésame au consulat de Pologne.

Malheureusement, indiquent nos sources, la démarche n’a pas abouti et le joueur est retourné bredouille.

La veille du départ de l’attaquant des Aiglons au Sénégal, un responsable de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) nous avait confié : «Nous sommes en train de voir s’il peut avoir le visa de Pologne uniquement. Il ira alors directement en Pologne».

Mais jusqu’à hier, la situation n’avait pas évolué et tout laisse penser qu’El Bilal Touré ne participera pas à la Coupe du monde avec les Aiglons.

Pour le moment, on ignore les raisons du refus du consulat polonais de délivrer le visa Schengen à l’attaquant des Aiglons, mais en général ce genre de situation s’explique par des anomalies constatées dans le dossier déposé au niveau des représentations diplomatiques.

Un autre élément important du groupe de Mamoutou Kané manque encore à l’appel. Il s’agit de Sékou Koïta qui n’a pas été libéré par son club, du moins jusqu’à hier.

Wolfsberger (Autriche) participe actuellement au championnat et l’équipe est en bonne position pour décrocher la troisième place, synonyme de qualification pour l’Europa League.

Dimanche lors de la 31è journée, Wolfsberger a été battu 2-0 par Austria Vienne et Sékou Koïta devait rejoindre les Aiglons après cette rencontre. Finalement, l’ancien joueur de l’USC Kita a été retenu par son club qui joue encore ce dimanche contre Sturns Gras, au compte de la 32è et dernière journée du championnat.

Il est donc clair que Sékou Koïta ne jouera pas ce samedi contre le Panama et cette absence, ajoutée à celle d’El Bilal Touré, risque de compliquer sérieusement la tâche des champions d’Afrique en titre.

No Comments

P