La finale du Tournoi pour la paix et la cohésion sociale s’est disputée le samedi 21 septembre au stade Baréma Bocoum de Mopti. L’événement était présidé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré qui avait à ses côtés plusieurs personnalités, dont le maire de la commune urbaine de Mopti, Issa Kanssaye, le Gouverneur de la 5è région, le général de brigade Abdoulaye Cissé et le président du Conseil régional de la jeunesse, Djougal Goro.

La finale qui a mis aux prises l’équipe de Mopti et celle de Douentza, a tourné à l’avantage des joueurs de la Venise, courts vainqueurs 1-0.
L’unique but de la rencontre a été marqué peu avant l’entame du deuxième quart d’heure par Abdoulaye Tienta (14è min). Auparavant, l’équipe de Koro avait remporté la petite finale, en dominant 4-3 Bandiagara.

Le vainqueur de cette première édition du Tournoi pour la paix et la cohésion sociale a reçu 1 million de Fcfa, contre 600.000Fcfa pour le finaliste malheureux. L’équipe fair-play a reçu 100.000 Fcfa, alors que le meilleur joueur et le meilleur buteur de la compétition ont empoché, chacun 50.000 Fcfa.

A l’issue de la finale, le maire de la commune urbaine de Mopti, Issa Kanssaye, a salué l’organisation du tournoi dans la Venise, avant de rendre hommage à l’initiateur et au parrain de la compétition, à savoir, le Gouverneur de la 5è région, le général de brigade Abdoulaye Cissé et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré.

Quant au gouverneur, il a indiqué que l’objectif du tournoi est d’utiliser les vertus du sport pour le retour d’une situation apaisée et le renforcement de la cohésion sociale et du vivre ensemble entre les différentes communautés de la région. Aussi, a-t-il ajouté, le tournoi a pour but «d’amener la jeunesse à se côtoyer, se connaitre, échanger, sympathiser et se cultiver entre eux la paix et le vivre ensemble».

Pour sa part, le président du conseil régional de la jeunesse, Djougal Goro a remercié le gouvernement et le ministère de la Jeunesse et des Sports du choix porté sur Mopti pour abriter «ce tournoi dédié à la paix et à la cohésion sociale» et a plaidé pour la pérennisation de «cette belle initiative de brassage des jeunes».
La finale a coïncidé avec la tenue du camp de jeunesse de Soufouroulaye où se sont retrouvés les jeunes des huit cercles de la Région de Mopti.

Dramane COULIBALY
AMAP – Mopti

Source : L’Essor

No Comments

P