Nombreux sont les expatriés maliens évoluant en championnat d’élite français (Ligue 1). Ils se sont illustrés ce week-end sur les pelouses dans les différents stades en France.

Vendredi en ouverture de la 5ème journée, Amiens CS a fait match nul (2-2) contre Lyon. L’avance centre malien Fousseyni Diabaté, arrivé en prêt cet été du côté d’Amiens, a joué son tout premier match en ligue 1. Il a disputé 87 minutes. Le défenseur international malien Bekaye Dibassy suspendu a manqué à la défense d’Amiens durant cette rencontre.

Les visiteurs aussi étaient privés du défenseur latéral malien Youssouf Koné qui purge une suspension de deux matches.

Le samedi, Bordeaux a battu le FC Metz (2-0). Côté messin, Adama Traoré dit Noss, qui jouait son premier match avec ses nouveaux partenaires, est entré en jeu à la 72 minutes. En peu de minutes, Noss a convaincu son entraîneur de ses qualités. 

« C’est un joueur qui a beaucoup de qualité technique. On voit tout de suite que c’est un joueur différent. Il a une touche technique, une créativité supplémentaire», a déclaré Vincent Hognon.

Le défenseur Mamadou Fofana, habituel titulaire côté messin, est resté sur le banc. Le jeune milieu de malien Boubacar Traoré, arrivé à Metz cet été, n’a pas été convoqué pour ce match.

Le promu brestois a fait match nul (0-0) contre Rennes. Le défenseur international malien de Rennes Hamari Traoré a joué toute la rencontre. Le dimanche, le FC Nantes a battu Reims (1-0). L’unique but de la rencontre a été inscrit par l’attaquant malien Kalifa Coulibaly qui a été élu homme du match.

Le défenseur latéral Charles Traoré a joué comme à son habitude l’intégralité de la rencontre tandis que Molla Wagué, lui est resté sur banc côté nantais. Chez les Reimois, Moussa Doumbia a joué tout le match avec notamment des déboulés sur son coté, mais il n’a malheureusement pas pu faire trembler les filet.

No Comments

P