Après être passé par toutes les émotions dimanche soir, le Standard liège a finalement réalisé la belle opération de la 30e journée, en battant Waasland-Beveren (4-3),avec notamment un double de l’international malien Moussa Djénépo.

De quoi revoir les ambitions à la hausse ? “On va aller étape par étape. On a fini la phase classique en beauté et il faudra entamer les Plays-offs avec la bonne mentalité. Le titre ? On ne va pas y penser maintenant mais on va travailler pour aller au sommet”, a déclaré le Malien. 

 

En début de match, Moussa Djénépo avait du mal à cacher son agacement lorsque ses équipiers snobaient à répétition ses démarquages. “Je savais qu’il y avait de l’espace sur mon flanc et que je pouvais en profiter. Au début, on ne l’a pas compris mais après, j’ai parlé avec mes équipiers pour qu’ils jouent davantage sur moi et cela a fonctionné”, a-t-il précisé.

En seconde période, l’international malien a finalement su faire la différence à la faveur d’un doublé qui tombe à point nommé pour lui. Car il est attendu a Bamako, pour discuter les deux prochaines rencontre des Aigles contre le Soudan du Sud, le 23 mars et le Sénégal en amical le 26 mars à Thiès.

“Cela me fait du bien car je reviens d’une longue période sans jouer. Je ne suis pas à 100 % et je peux encore mieux faire. Je vais me battre pour continuer à récupérer la forme”, a indiqué le joueur formé au Yeleen Olympique. 

Touché au dos depuis le début de l’année civile, Moussa Djénépo a connu un coup d’arrêt le mois dernier. “Je n’ai pas baissé les bras. Je savais que je pouvais aider l’équipe. Je me suis donné à fond pour revenir après ma blessure”, a raconté le joueur. 

Le milieu offensive marque au passage son 6è et 7è buts en championnat et le Standard de Liège occupe la 3è place du championnat avec 53 point dernière Genk et le FC Bruges.

No Comments

P