L’Association pour la promotion des arts martiaux au Mali (APAMM), en partenariat avec le club de soutien à Maître Adama Traoré (Atra club) a célébré, dimanche au Lycée Kankou Moussa, son 7è anniversaire.

L’événement était présidé par le président de l’APAMM, Sidiki Bouaré, en présence du parrain, Mamadou Sanogo et de la marraine Aminata Samaké. La cérémonie a été marquée par les séances de démonstration des combattants de taekwondo, vovinam viet vo dao, d’aïkido, de shutokan, thum sum, self défense, kung-fu wushu.

«C’est pour promouvoir les arts martiaux au Mali et rassembler la jeunesse de la Commune V que l’APAMM et Atra club, organise chaque année cette journée de démonstration. Le sport est facteur de paix, de cohésion sociale et de vivre ensemble et nous demandons aux autorités d’intégrer la promotion des arts martiaux dans leur politique de développement du sport.

Les arts martiaux enseignent des valeurs comme le respect, la courtoisie, le goût de l’effort, la résistance à la douleur mentale et physique et la confiance en soi», a confié Sidiki Bouaré à la fin de la cérémonie.

Quant au parrain de l’APAMM et d’Atra club, Mamadou Sanogo, il s’est réjoui du bon déroulement de la manifestation et a exhorté les initiateurs à continuer sur la même lancée. «En tant que parrain des deux associations, je suis content et fier de ce que j’ai vu aujourd’hui.

Nous sommes dans une dynamique de promotion des arts martiaux au Mali. Les jeunes ont demandé un tapis avant le prochain anniversaire. C’est promis, ils l’auront pour le 8è anniversaire», a annoncé Mamadou Sanogo. Le dernier acte de la cérémonie a été la remise de médailles aux athlètes qui se sont illustrés en 2019.

No Comments

P